Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Politiques publiques > Redressements pour le travail dissimulé en 2018 : +18,5 %

Redressements pour le travail dissimulé en 2018 : +18,5 %

mercredi 12 juin 2019

C’est donc une forte progression des redressements effectués par les Urssaf en un an, pour un total de 641 millions (contre 541 millions en 2017) :

  • 190 millions de sanctions financières (majorations et annulations d’exonérations) au titre du travail dissimulé, soit 30 % du total,
  • Plus de la moitié des sommes redressées sont des fraudes dépassant le million d’euros, grâce à une politique d’actions ciblées, en particulier dans la construction, les hôtels-cafés-restaurants et le commerce,
  • 130 millions au titre des fraudes au détachement, plus de 3 fois plus qu’en 2017 (40,5 M€ en 2017 et 50,9M€ en 2016), action aidée par le développement de coopérations bilatérales permettant l’échange d’informations, voire des contrôles de chaque côté de la frontière.